[views]
NOTRE MANIFESTE DE LA MODE

NOTRE MANIFESTE DE LA MODE

[Retrouvez toutes ces sublimes photographies de Mario Testino pour Vogue, Numéro spécial et fétiche de Las Sirenas Incaicas, « Vogue au Pérou » et dans nos articles http://sirenas-incaicas.com/index.php/2016/12/14/la-fondation-mario-testino-un-mate-mate-de-tradition-et-de-modernite/ ]
Chers tous,
Voilà un peu plus d’un an que notre blog est né et ce n’est pas moins de :
35 articles répartis dans
-5 rubriques*
-UNE SEULE LIGNE DE CONDUITE qu’il s’agit ici de vous retranscrire clairement : PROMOUVOIR LA MODE LATINO-AMERICAINE par le biais de son ARTISANAT EXCEPTIONNEL et de différents CRÉATEURS HORS DU COMMUNS D’ICI ET D’AILLEURS.
Alors si comme nous, vous aimez affirmer vos idées d’abord par votre manière de vous habiller, de vous parer, de vous accessoiriser, etc., voici les bonnes raisons d’approuver notre petit Manifeste et de suivre Las Sirenas Incaicas dans notre Eldorado de la Mode, qui peut également devenir vôtre!…
1* Parce que nous mettons à l’honneur une Mode (avec un M Majuscule) venue d’Amérique Latine et que nous sommes le seul blog à faire ça en France!
2* Parce que la Mode Latino précisément ne se réduit pas à deux motifs ethniques sur un bout de tissu mais qu’elle a du sens et du style, du vrai, de l’authentique!
3* Parce que notre Eldorado de la Mode veut aller au-delà du vêtement et de l’accessoire en vous faisant découvrir des portraits de créateurs accessibles et en vous faisant voyager vers notre destination préférée.
4* Parce qu’à l’heure du consumérisme à tout-va et de l’étalage de grandes marques (ou petites d’ailleurs!) de luxe qui parfois exploitent sans merci, nous prônons ce qu’on appelle aujourd’hui le « slow fashion« : c’est-à-dire le fait de prendre son temps pour acheter un vêtement, un sac, un bijou… et donc ne pas acheter n’importe quoi à n’importe qui!
C’est s’intéresser à un savoir-faire derrière un objet, à sa provenance, sa signification, son usage mais aussi à son ou ses créateurs, les rencontrer, connaître, échanger!
En somme, ce « mouvement » (qui a toujours existé et c’est comme ça que nous avons été sensibles à la Mode ma sœur et moi! en ayant eu la chance de fréquenter les musées, expositions mais aussi salons (comme la Foire de Paris par exemple qui a plus ou moins d’attrait selon les années à la section « Mondes »…)) sert à acheter moins mais mieux, savoir pourquoi on craque sur telle ou telle pièce et en être fière!
5* Parce que nous adorons non pas « suivre la Mode et ses Tendances » mais piocher dans la Mode et ses Tendances, dénicher les « pépites » qui à nos yeux, nous rendront originales, uniques, authentiques!
D’ailleurs c’est ça le piège de la Mode: devenir une « fashion victime »= plus victime que fashion!!! Non, nous, nous voulons prendre que ce qui nous plaît et cela n’exclut pas qu’on peut tout de même s’amuser de la Mode avec la Mode, en déjouer les codes!
Ici, j’en profite pour faire un petit détour suite au dernier article que nous avons publié « Miss Pandora, Ode à la Mode » http://sirenas-incaicas.com/index.php/2018/06/04/miss-pandora-ou-notre-ode-a-la-mode/
et ce détour s’appelle :
POURQUOI FAIRE UN ARTICLE SUR MISS PANDORA PLUTÔT QUE SUR ROCKY BARNES?!
Bien que n’ayant rien contre la surfeuse la plus bohème et sexy de la toile, Rocky Barnes a tout et rien dit sur son « à propos » dans son blog: elle se contente simplement de qualifier son « lifestyle » de « gypset » (comprenez son mode de vie de « gipsy et jet-set »). Certes, elle est formellement magnifique et ses photos sont d’une grande qualité et toujours agréables à regarder (nous l’avouons, nous sommes toutes deux également abonnées à son compte insta), mais justement le problème se pose précisément ici! Chez Miss Pandora, on retrouve une multitude de séries photos auto-portraits mais avec une vraie démarche artistique qui l’accompagne. Comme je l’ai écrit dans ce dernier article, Louise Ebel alias Miss Pandora n’a que faire de la mode mais retrace La Mode à travers son histoire, ses univers riches de tant de références littéraires, picturales, culturelles. De plus, elle commente ses photos avec un petit article bien écrit qui nous en apprend toujours plus. Il y a donc en prime, une dimension ludique et personnelle, créative.
En résumé, Rocky Barnes/ Miss Pandora c’est la beauté du mannequin au charme du personnage : tous deux sont beaux et agréables à regarder mais quand l’un sonne creux, l’autre nous remplit d’émotions, de souvenirs, de joie et de poésie.
(ces deux derniers looks que nous apprécions beaucoup pour ce style ethnique, coloré et frais mais là n’est pas la question! :))
Parce que nous sommes véritablement passionnées et que la passion peut être contagieuse, c’est tout le mal qu’on vous souhaite sur notre Eldorado de la Mode, vous avez autant de rubriques* que de raisons de nous suivre sur le blog et de nous dire ce que vous pensez de ce Manifeste!
 1° Trésors d’artisanat Tendances
Là où nous parlons de tous les créateurs Latino-Américains ou Franco-Latino-Américains ou encore Français (comme notre amie joaillière de talent Esty Grossman, mais aussi la créatrice Salomé Charly, Madame Melon etc.) et de créations artisanales exceptionnelles, haut-de-gamme.
 2° Mode occidentale inspirée d’ailleurs
Les marques et créateurs Français qui s’inspirent d’ailleurs et en particulier de l’Amérique Latine mais aussi du monde entier car il y a tant d’inspiration de par le monde!
 3° Galerie Photos
Notre récréation à toutes les deux!!! Peut-être parce qu’on a eu un père photographe et qu’on a toujours aimé être derrière l’objectif! S’amuser et poser! D’ailleurs avis aux photographes pour nous proposer des shootings dans notre thème en rapport avec la Mode Latino-Américaine et dans une démarche de photographie artistique (non au voyeurisme, à la vulgarité, à l’étalage de marques sans intérêt pour nous et à la maigreur extrême!!!)
 4° Expothèque
Critiques d’exposition, récits de voyages, portraits d’artistes en lien avec nos passions… un pan plus « culturel » sur le blog qu’on veut partager avec vous!
 5° Las Citas de las Sirenas ou les Rendez-vous des Sirènes
Tous les évènements auxquels on participe de bon cœur pour faire des découvertes, partir en quête d’une nouvelle marque, dénicher des pépites de création, échanger avec les créateurs et refaire le monde à notre manière…
sans oublier notre A propos qui accompagne ce MANIFESTE DE LA MODE
et le formulaire de contact très important si vous souhaitez nous laisser commentaire(s), questions, remarques, etc. :))

NUESTRO MANIFIESTO DE LA MODA

Queridos todos:

Hace un poco más de un año que ha nacido nuestro blog y no es menos de:

  • 32 artículos
  • 5 rubricas*
  • 1 ÚNICA LÍNEA DE CONDUCTA: se trata de explicarla aquí de manera muy clara para ustedes:

PROMOVER LA MODA LATINOAMERICANA por medio de su ARTESANÍA EXCEPCIONAL y de diferentes CREADORES FUERA DEL COMÚN de acá y allá.

Entonces, si como nosotras, les gusta afirmar sus ideas primero con su manera de vestirse, de elegir sus accesorios, etc., aquí encontrarán los buenos motivos para aprobar nuestro pequeño Manifiesto y seguir a las Sirenas Incaicas en el Eldorado de la moda…

  1. Porque queremos rendir homenaje a una Moda con M mayúscula venida de América latina ¡y que somos el único blog con proponérselo en Francia!
  2. Porque la Moda latinoamericana precisamente no se reduce a dos motivos de tipo étnico en un pedazo de tela, sino que tiene sentido y estilo, ¡es algo auténtico!
  3. Porque nuestro Eldorado de la Moda quiere ir más allá de la prenda y del accesorio haciéndoles descubrir retratos de creadores accesibles y haciéndoles viajar hacia nuestra destinación preferida.
  4. Porque a la hora del consumerismo sin ningún límite y del alarde de las grandes marcas (¡y pequeñas también!) que a veces explotan sin piedad, preconizamos lo que llamamos hoy en día el “slow fashion”, es decir el hecho de tomar un tiempo para comprar una prenda de vestir, una bolsa, una joya… ¡y entonces no comprar cualquier cosa a cualquier persona! Es un enfoque diferente: interesarse por un savoir-faire, una habilidad particular detrás de un objeto, su procedencia, su significado, su uso, pero también por sus creadores, encontrarlos, conocerlos, intercambiar…

En definitiva, ese “movimiento” siempre existió y fue así como mi hermana y yo nos hicimos sensibles a la Moda. Tuvimos la suerte de poder frecuentar los espacios culturales, museos, muestras, así como salones o ferias como la Foire de París por ejemplo que tiene más o menos atracción según los años (en particular, para lo que nos interesa en la sección “Mundo”).  Ese movimiento sirve para comprar menos pero mejor, saber por qué amamos alguna pieza ¡y hasta sentir orgullo por ello!

  1. Porque adoramos el hecho de no “estar de moda” y renunciamos a la idea de someterse a tendencias vanas, pero seleccionar en la Moda y sus tendencias las “pepitas” que, según nosotras, nos harán originales, únicas y auténticas. Por cierto, eso es una de las trampas de la Moda: convertirse en “fashion victim”: ¡más víctima que fashion! No, nosotras, queremos solo lo que nos gusta de verdad y eso no excluye que podemos divertirnos con la Moda, ¡y desbaratar sus códigos y dictados!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *