[views]
Gas Bijoux, Temple de la Haute Fantaisie

Gas Bijoux, Temple de la Haute Fantaisie

       « Gas » ou l’écho d’une récompense…Alors que je décrochais mon premier contrat, je décidai de m’offrir en guise de « bon point » une paire de boucles d’oreilles de la Maison Gas Bijoux. Pourquoi cette marque et pas une autre? Je ne saurais trop dire à l’époque, cette enseigne empreinte de soleil m’avait attirée. Je me souviens que j’avais demandé à la vendeuse « quelque chose de chic mais discret », allez savoir pourquoi je suis repartie avec le modèle « Arabesque »: autrement dit chic mais pas vraiment discret et même plutôt tout le contraire!!! Comme si la récompense se transformait en un couronnement de féminité et d’élégance; chez Gas Bijoux, il ne peut en être autrement. D’une attache sécurisée (fermoir des boucles en système de « dormeuses ») et d’une matière noble: argent 925 et strass Swarovski, elles ne sont ni perdues, ni abîmées depuis trois ans. Elles sont une véritable parure d’oreilles et confèrent une allure de princesse des temps modernes…
(Mes premières boucles d’oreilles Gas Bijoux, les « Arabesques »)
Le temps est passé et il y a eu de nouveaux cycles, de nouvelles rentrées et encore d’autres contrats. Je me souviens aussi du moment où j’ai choisi un « porte-bonheur » à ma sœur pour sa rentrée à la fac (après deux dans de prépa), le collier « Penna » (petit modèle) argenté et avec deux plumes de longueur inégale gravées et émaillées de couleurs chatoyantes en guise de pendentif. Pour moi, ce collier était fait pour Kyra: les deux plumes symbolisant nous deux et rappelant notre amour pour les Indiens d’Amérique, l’argent et les couleurs de l’automne pour briller et apporter une touche de gaieté.
(Le collier « Penna » de Kyralina)
      Et puis au fur et à mesure, on s’est toutes les deux prises au jeu: à chaque fois qu’il y a du nouveau du point de vue des études ou professionnellement, la perspective de s’offrir un bijou Gas sonne comme un signe de réussite et d’aboutissement! Au fur et à mesure, ces bijoux de grande qualité et dont la fantaisie s’exprime dans les motifs, les couleurs mais aussi dans les matériaux composent notre style de tous les jours comme celui où on a envie d’être les reines de la nuit!
On a toutes les deux eu le coup de cœur en particulier pour la collection « Sao », dont le nom évoque le Brésil et ses oiseaux de paradis. Il s’agit précisément d’une gamme de boucles d’oreilles composées de plumes (argentées ou dorées) quasi recouvertes de plumes véritables teintées. On peut dire qu’avec nos bijoux précieux en argent sterling de notre amie orfèvre Esty (cf. ARTICLE SUR ESTY:http://sirenas-incaicas.com/index.php/2017/05/21/lodyssee-du-bijou-selon-esty-grossman/ !), les bijoux Gas ponctuent nos looks de « Sirenas Incaicas »!
(Deux paires de boucles d’oreilles de la collection « Sao » que nous affectionnons particulièrement)
       Il y a aussi eu une petite « infraction » à ce code « gemme-laire » (« gémellaire »(qui signifie relatif aux jumeaux)), on retrouve « gemme »: qui désigne une pierre précieuse), avec un magnifique collier « scapulaire » (une spécialité de la Maison Gas) offert par mon amoureux Dimitri pour mes 26 ans qu’on avait choisi ensemble. Ce collier a quelque chose de « magique » puisqu’il a plusieurs avantages : d’abord, il est entièrement orné de petites perles de verre de différents coloris et de deux cabochons: un serti de turquoise elle-même agrémentée d’une arabesque argentée et d’un serti d’œil de tigre en forme de goutte, mais en plus il peut se porter de plusieurs manières: en sautoir, laissant apparaître les deux cabochons ou en collier (séparable et parfois, je le prête ma moitié: à ma sœur jumelle!). J’ai choisi le duo turquoise/ œil de tigre pour cette alliance eau- terre, féminin-masculin; en bref un bijou complet dont les codes se dévoilent ou non à qui sait les lire, un vrai talisman.
 (Mon collier scapulaire, porté de différentes manières : seule et en jumelles aussi! Puis exemple de choix pour personnaliser son collier).
    La marque Gas Bijoux se démarque des autres par sa finesse, sa poésie. Laissez-vous émerveiller par ses « Escales » (qui correspondent au carnet des tendances de la Maison), c’est une ode au voyage et au raffinement des plus sensuels. De « L’infini bleu » (26/07/2017) en passant par l’ « Éblouissante India » (16/02/2017), des « Voiles de Saint Tropez » (27/09/2017) à « Tulum Escape » (18/08/2016)…, c’est à travers les métaux, les sertis, les plumes et l’émail coloré que nous naviguons d’un univers à l’autre mais tous sont réunis autour d’un même point de convergence: l’esprit solaire, la devise de la marque. D’ailleurs, le parfum lancé en 2006 ne s’appelle pas autrement que:  « Ensoleille-moi » et concentre en notes de tête bergamote et tiaré, en notes de cœur, ylang-ylang et coco et enfin en notes de font, vanille et musc blanc.
 (Divers bijoux tous aussi sublimes les uns que les autres, le modèle « Eldorado » au centre ;))
Un bel article (photo ci-après) raconte brièvement mais avec justesse l’histoire d’abord familiale de cette marque née à Marseille, grâce au précurseur André Gas qui mêla ses inspirations et voyages à ses compétences (diplômé des Beaux-Arts) et son savoir-faire d’orfèvre et chercheur de nouveautés en matière de trésors pour parer les femmes…
 (Article paru dans Aujourd’hui Magazine, 9 septembre 2016)
(Toutes les photos de la marque proviennent de Google Images et photos personnelles).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *